La cérémonie du 14 juillet

La cérémonie du 14 juillet a débuté au carrefour de la Fontaine. Au rythme de l’Union Musicale Voinraude, les associations patriotiques, les élus et la population ont rejoint la place de la Libération.

Devant le monument aux morts, plusieurs jeunes acteurs d’un jour ont interprété l’intervention de Camille Desmoulins au fil des commentaires de Gérard Cunin.

La prise de la Bastille, survenue le 14 juillet 1789 à Paris est l’un des événements emblématiques de la Révolution française.

Cette journée, durant laquelle la Bastille est prise d’assaut par des émeutiers, est, dans la tradition historiographique, considérée comme la première intervention d’ampleur du peuple parisien dans le cours de la Révolution et dans la vie politique française.

Le siège et la reddition de la forteresse royale s’inscrivent dans une période de vide gouvernemental, de crise économique et de tensions politiques à la faveur de la réunion des états généraux et de leur proclamation par le tiers en Assemblée constituante. L’agitation du peuple parisien est à son comble à la suite du renvoi de Necker (annoncé le 12 juillet par le journaliste Camille Desmoulins) et du fait de la présence de troupes mercenaires aux abords de la ville.

La Fête de la Fédération fut organisée à la même date l’année suivante, pour coïncider avec le premier anniversaire de l’évènement. La date du 14 juillet fut choisie en 1880 pour célébrer la fête nationale française en souvenir de cette double commémoration.

Camille Desmoulins est un avocat, un journaliste et un révolutionnaire français. Avec Maximilien de Robespierre, Jean-Paul Marat et Georges Danton, il est l’une des figures majeures de la Révolution française.

Le dépôt de gerbe a suivi. Puis, l’UMV a interprété plusieurs morceaux clôturant ainsi la cérémonie.

Site officiel