L’assainissement à Zainvillers

Le dossier est depuis 2014 une préoccupation constante de la municipalité et de ses services afin de répondre au besoin d’extension du réseau d’assainissement sur le secteur de Zainvillers. Cependant, ce projet rencontre des difficultés techniques et financières indépendantes des volontés communales. En effet les financeurs, Conseil Départemental et Agence de l’Eau Rhin-Meuse, exigent des données importantes et évolutives qui sont la condition de leur participation financière. Ces subventionneurs connaissent par ailleurs également des restrictions budgétaires les incitant à prioriser d’autres dossiers.

La chronologie qui suit donne un aperçu des difficultés et obstacles rencontrés :

novembre 2014 : publication du marché de maîtrise d’oeuvre

janvier 2015 : le bureau d’études Demange est retenu parmi dix candidats

19 mai 2015 : réunion publique d’information avec présentation d’un avant-projet

16 juin, 22 juillet, 9 octobre 2015 : réunions de pilotage avec la maîtrise d’oeuvre et les financeurs

printemps 2016 : analyse des eaux claires parasites (IRH – Ludres : 25 518 € TTC)

14 juin, 19 juillet 2016 : réunions de bilan des études des eaux claires parasites

août 2016 : inspection télévisée et curage du réseau (Sorelife – Belfort : 15 715 € TTC)
Subvention de l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse pour analyse des eaux claires parasites et inspection télévisée :
26 717 €

9 novembre 2016 : résultats de l’analyse et de l’inspection. Des travaux sont à réaliser sur certains tronçons du réseau communal existant afin de résorber les arrivées d’eaux claires parasites à la station d’épuration. Les partenaires financeurs (Conseil Départemental et Agence de l’Eau Rhin-Meuse) n’accorderont de subvention pour les travaux à Zainvillers qu’après ces travaux

24 janvier 2017 : recrutement du bureau d’études Berest (54) comme maître d’oeuvre. Il est nécessaire de réaliser des études complémentaires pour limiter le coût et la durée des travaux sur le réseau existant pour lutter contre les eaux claires parasites.
maîtrise d’oeuvre : 29 224 € TTC , subvention de l’Agence de l’Eau : 8 525 €

7 mars 2017 : réunion de lancement de la prestation

30 mars 2017 : commission travaux définissant les études complémentaires à réaliser sur le réseau existant :
• enquête de branchement pour les arrivées d’eaux claires parasites : vérification du bon raccordement aux réseaux des habitations – Habitat Assainissement Conseil : 9 005 € TTC
• levés topographiques des réseaux existants : réalisation de plans des réseaux complets, situation des équipements, localisation des canalisations usées devant être remplacées – Cabinet Demange et Associés : 11 700 € TTC
• recherche d’amiante dans l’enrobé – SARL Cadax topo-détection : 2 156 € TTC
• curage et inspections télévisées des réseaux pour s’assurer du bon état – S.CO.RE : 3 384 € TTC
• inspections télévisées des réseaux après ouverture des regards – Telerep Est : 6 804 € TTC
• campagne de localisation et quantification des eaux claires parasites : estimation des volumes d’eaux claires parasites collectés dans les réseaux existants conservés afin de vérifier le bon fonctionnement de la station d’épuration – OXYA Conseil :
4 440 € TTC
• test d’étanchéité du collecteur de transfert : localisation des tronçons non étanches entre les regards – S.CO.RE : 14 436 €

11 septembre 2017 : réunion de présentation d’un avant-projet de travaux sur le réseau existant à la suite des études complémentaires réalisées

fin octobre 2017 : hydrocurage et inspection caméra supplémentaire (MBJ Assainissement – Dommartin les Remiremont et Sorelife : 4 714 € TTC)
La prestation délivrée par Oxya Conseil nécessite des conditions hydrauliques de nappe haute qui ne seront probablement rencontrées qu’à la sortie de l’hiver 2017/2018.

Dans ces conditions techniques et financières, les travaux d’assainissement du secteur de Zainvillers sont sans cesse retardés. Ils ne peuvent être entrepris tant que les réparations du réseau existant n’auront pas été validées, subventionnées et menées.

Malgré tous les efforts déployés, dans le contexte parsemé d’obstacles qui vient de vous être décrit, l’aboutissement de ce projet de raccordement de Zainvillers à l’assainissement collectif n’est plus envisageable avant 2020. Soyez convaincus que ce projet reste une priorité pour l’équipe municipale et que nous vous tiendrons informés des suites réservées à ce dossier.

 

assainissement Z - Sorelife(1) assainissement Z - Sorelife(2)
Le matériel d’inspection télévisée
2019
Les travaux à Zainvillers : l’eau, l’assainissement et la voirie

Une vaste opération de travaux a débuté en avril 2019 dans le quartier de Zainvillers : mise aux normes et extension du réseau d’assainissement, travaux sur le réseau d’eau et réaménagement de la voirie.
La zone concernée s’étend sur la rue Jean Moulin, depuis l’intersection avec la rue du
Séchaux jusqu’à la place du Maréchal Juin et la rue d’Alsace.
Deux marchés publics de travaux avaient été lancés fin 2018 et attribués pour un montant total de 1 900 410 € TTC.

Construction d’un réseau d’assainissement collectif et réfection du réseau d’eau potable
Maîtrise d’oeuvre : Cabinet Demange
Montant du marché : 35 832 € TTC
Entreprises retenues :
Lot 1 réseaux humides : Peduzzi VRD SAS – Saint-Amé
Montant du marché : 1 063 954 € TTC
Lot 2 station de pompage : Peduzzi VRD SAS – Saint-Amé
Montant du marché : 138 604 € TTC

Aménagement global de voirie
Maîtrise d’oeuvre : Cabinet Demange
Montant du marché : 15 397 € TTC
Entreprises retenues :
Lot 1 VRD : TRB Trapdid Bigoni SAS – Saint-Nabord et Molinari SAS – Cornimont
Montant du marché : 568 827 € TTC
Lot 2 éclairage public : Citeos Vosges Boiron SAS – Saint-Nabord
Montant du marché : 77 796 € TTC

Sur l’ensemble du chantier, les travaux sur les réseaux d’eau et d’assainissement étaient de grande ampleur
Rue Jean Moulin, l’enrobé définitif a été posé dans le courant du mois de novembre par le Conseil départemental
Rue d’Alsace, la pose d’un enrobé définitif a été effectuée au printemps 2020 par le Conseil départemental

Les subventions
Avec le soutien des conseillers départementaux Brigitte VANSON et Jérôme MATHIEU, des subventions ont été accordées par le Département des Vosges :
• 180 048 € pour les travaux d’assainissement
• 45 500 € pour l’aménagement global de traverse rue Jean Moulin
• 14 041 € au titre des amendes de police (amélioration de la circulation routière)
• 18 000 € au titre des Travaux Divers d’Intérêt Local

Des subventions ont été également accordées par l’Etat :
• 9 283 € pour l’aménagement global de voirie au titre de la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux

Montant total des subventions : 266 872 € de soutien financier de la part du département et de l’Etat.

Une pompe de relevage
Dans le cas où les canalisations d’eaux usées sont situées à un niveau inférieur par rapport au réseau d’assainissement, il est nécessaire d’installer une pompe de relevage. C’est le cas à Zainvillers, une pompe de relevage a donc été installée rue du Séchaux. Le dispositif permet de relever les eaux usées d’une certaine hauteur et ainsi d’être au même niveau que les canalisations menant à la station d’épuration.
L’entreprise Peduzzi a sous-traité l’installation de la pompe à l’entreprise Pompes Service Lorraine, spécialisée dans le domaine.

Report des travaux de la rue Michel Collinet
Les travaux sur le réseau d’assainissement de la rue Michel Collinet, qui devaient débuter à partir du mois de novembre 2019 et se prolonger jusqu’à la fin de l’année, avec la création d’un réseau de collecte et d’un poste de relevage, sont reportés courant avril 2020.
En effet, en raison des conditions météorologiques en octobre – novembre qui ont retardé le planning de l’entreprise, et de l’absence de garantie de fourniture d’enrobé en fin d’année, la date de commencement des travaux a dû être repoussée.
Une nouvelle information sera communiquée quand le planning sera établi.

Les eaux claires parasites
La réduction des volumes d’eaux claires parasites arrivant à la station d’épuration était nécessaire dans le cadre des travaux d’extension du réseau d’assainissement à Zainvillers.
Les travaux sont terminés. Ils consistaient à effectuer des réparations ponctuelles du réseau d’assainissement existant, sur toute la commune, afin que les eaux claires parasites (eaux pluviales, sources…) ne s’infiltrent plus dans le réseau existant.

Bureau d’études : Cabinet Berest
Montant du marché : 19 062 € TTC
Entreprise retenue : Peduzzi SAS et Telerep Est
Montant du marché (avec options) : 168 602 € TTC
Subvention Conseil départemental : 29 952 €

Montant total des travaux : 2 088 074 € TTC

 

2020

Le poste de relevage installé rue du Séchaux a été mis en service en janvier 2020. Pour rappel, ce type d’installation est nécessaire lorsque les canalisations d’eaux usées sont situées à un niveau inférieur au réseau d’assainissement existant ; c’était le cas à Zainvillers.
Les travaux ont été réceptionnés le 27 octobre.

Le poste de relevage
Réception des travaux
 

Site officiel